Le métier d’éditeur selon Hervé Mineur (Aivey Editions)

 

IMG_6099

En amont, l’auteur, l’écrivain propose son texte à l’éditeur ; il envoie un manuscrit (écrit à la main) ou un tapuscrit (tapé à l’ordinateur). L’éditeur lit le travail de l’auteur et choisit de la publier ou non. Il peut demander quelques modifications, une correction plus approfondie des fautes.

IMG_6108

 

Une fois l’accord fait les deux parties (l’auteur et l’éditeur) signent un contrat dans lequel on trouve le titre du livre, les dates de publication, les droits d’auteurs, etc. Les auteurs gagnent un pourcentage de la vente de leur livre (environ 8 % la plupart du temps) et peuvent recevoir un à valoir, c’est une somme que l’éditeur avance à l’auteur.

 

L’éditeur travaille ensuite avec son équipe : l’infographiste, qui fait la mise en page, l’illustrateur, le correcteur. Dans une petite maison d’édition, ces tâches sont effectuées par la même personne. Quand le projet du livre est prêt, l’éditeur envoi un « bon à tirer » à l’auteur pour quelques dernières petites corrections et le transmet à l’imprimeur.

 

IMG_6104

 

L’imprimeur à le choix de deux solutions d’impression :

- impression offset qui est plus rentable pour les gros tirages et est réalisée avec une énorme machine qui utilise des rouleaux de papier géants qu’on redécoupe en feuilles après.

- impression numérique, plus intéressante pour des petits nombres d’exemplaire, qui fonctionne comme une photocopieuse sur des feuilles déjà découpée au bon format.

Les pages sont ensuite cousues ou souvent collées avec la couverture (en carton plus rigide) et reliés par les pages de garde.

L’imprimeur doit aussi faire un bon à tirer pour que l’éditeur se rende compte du rendu final et accepte ou pas de lancer l’impression.

 

Enfin, l’éditeur va diffuser ses livres dans les points de vente comme les librairies par des diffuseurs ou distributeurs. Des représentants peuvent aussi aller parler des livres aux libraires pour les faire connaître. Il peut les mettre en vente sur des sites marchands comme celui de sa maison d’édition, par exemple. L’éditeur fait des salon du livres parfois accompagnés des auteurs pour assurer la promotion des livres.

a imprimer (1)